fbpx
PUBLICITÉ
Ménopause et andropause

Quatre traitements naturels des bouffées de chaleur

Coups de chaud au niveau du visage, du cou, du décolleté, ou sueurs abondantes… Beaucoup de femmes sont gênées au quotidien par ces manifestations de la ménopause. Les substituts hormonaux ne sont pas la seule solution..

L’actée à grappes noires, pour un mieux-être général

L’Organisation mondiale de la santé considère les effets de l’actée à grappes noires (Cimicifuga) comme cliniquement prouvés dans le traitement des bouffées de chaleur, mais aussi des troubles du sommeil et de l’irritabilité.

« Légèrement œstrogénique, elle agirait plutôt sur l’hypophyse, à la base du cerveau, avec un effet régulateur central. Il y a donc moins de contre-indications que pour d’autres plantes œstrogéniques comme le soja, la sauge ou le houblon », explique le Dr Jean-Ernest Altherr, gynécologue.

Comment utiliser l’actée à grappes noires ? On trouve des extraits secs standardisés en comprimés ou en gélules (Solaray, D.Plantes, Cimipax…).

  • Il faut atteindre 40 à 80 mg par jour, soit 1 à 2 comprimés de 20 mg, 2 fois par jour.
  • Compter 3 à 4 semaines de traitement pour en évaluer l’efficacité, et faire une cure de 3 mois minimum.
  • Par précaution, à éviter chez les personnes ayant souffert d’un cancer hormonodépendant (sein, ovaire) depuis moins de 5 ans. En cas d’antécédents familiaux, elle peut être envisagée sur avis médical.
PUBLICITÉ
Vous voulez enregistrer cet article pour plus tard ? Partagez-le !
PUBLICITÉ

Leave a Comment